Eau et assainissement - padouma
21493
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-21493,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.7,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

Eau et assainissement

L’association PADOUMA a défini lors de sa création un  objectif principal : venir en aide à la population défavorisée et vulnérable. Compte tenu des énormes enjeux sanitaires, l’Association a fait du domaine des traitements et d’assainissement d’eau une priorité majeure dans ses actions au Cambodge.

Le Cambodge compte un peu plus de 15 millions d’habitants, dont plus de 60% ont moins de 30 ans. C’est l’un des pays les plus pauvres en Asie du Sud Est. Il s’est engagé dans une politique de développement basée sur un programme de libéralisation économique accéléré depuis 1993. Malgré un taux de croissance relativement élevé, certaines infrastructures de base restent insuffisantes, voire même inexistantes.

Dans le domaine de l’eau potable, seulement 30% de la population totale y ont accès. Le reste de la population consomme de l’eau polluée issue de la nappe phréatique du fait de l’utilisation intensive d’engrais chimiques et de pesticides. Beaucoup de maladies chroniques touchent la population à cause en grande partie, de la consommation de cette eau polluée. Des conséquences sanitaires dans les années à venir seront de très grande ampleur au sein de la population vivant, notamment, dans des zones rurales, d’où il est urgent de mettre en place notre projet.

 

Nos actions s’articuleront autour de trois axes majeurs :

  • Mener des campagnes de sensibilisation en amont auprès de la population du risque sanitaire,
  • Installer des dispositifs de traitement / d’assainissement, former du personnel à l’entretien des équipements,
  • Effectuer des campagnes de vacation curative et préventive auprès de la population.

Deux provinces pilotes

Plusieurs projets sont en cours de réalisation pour 2017-2018. Nos actions s’articuleront en deux phases.

 

Phase 1 : Donner l’accès à l’eau potable

La province de Ratanakiri, située au Nord-est du Cambodge, constitue une « des régions pilotes » de notre projet. La ville de Banlung est la capitale de la province située à 635 Kms de Phnom Penh.

 

Nous avons ciblé un village et deux écoles :

  • le village Thang Ta Mal de la Commune de Ou Chum
  • la première école est située dans un village, appelé LameuyO, elle accueille 168 élèves (102 filles et 66 garçons)
  • la deuxième école est située dans un autre village, appelé Lameuy Tonlé qui compte 257 habitants (55% ont moins de 17 ans). L’école accueille 39 élèves (18 filles et 21 garçons).
Soutenez-nous :
rejoignez l’association
ou faites un don